PATRICK POIVRE D’ARVOR

Journaliste aux multiples facettes, à la radio et à la télévision,
puisqu’il y fut, tour à tour, reporter, présentateur de journal ou de
la revue de presse, animateur, éditorialiste et polémiste. Patrick
Poivre d’Arvor compte aussi une importante œuvre littéraire. Il est
aujourd’hui l’auteur d’une soixantaine de romans
dont RAPACES, un roman policier.

JEAN-PIERRE GETTI

Jean-Pierre Getti, haut magistrat, a présidé quelque
450 procès d’assises, dont ceux d’Emile Louis et Paul
Touvier, et dont plusieurs pour des affaires de
terrorisme.

RICHARD MARLET

Il a dirigé, pendant dix ans, les services de l’identité judiciaire de
la police parisienne, qu’il a fait passer de l’âge de la loupe à l’ère
du numérique. Enseignant à l’Institut de criminologie, il retrace,
dans son dernier livre, l’histoire de la révolution de la science
criminelle. Il est l’un des grands noms de la police scientifique
parisienne, le « Bertillon des temps modernes », selon un préfet
de police, en référence au père de la discipline en France. Pas
mal pour un type qui ne voulait pas être flic…

MARIE GAELLE LE PAJOLEC

Directrice Générale Déléguée de l’Institut Génétique Nantes
Atlantique, laboratoire spécialisé en expertises criminalistiques qui
apporte régulièrement sa contribution aux plus grandes enquêtes criminelles françaises : affaire Villemin, affaire Dupont-de-
Ligonnès, affaire Troadec…
Chaque jour la science progresse et son laboratoire est au cœur de
ses avancées !

CLAUDE CANCÈS

Ancien directeur de la Police Judiciaire de Paris, fonction qu’il a
exercée de 1993 à 1995, il a ensuite occupé le poste de conseiller
pour la sécurité du groupe Bolloré jusqu’en 2002, puis il a pris sa
retraite et s’adonne désormais à ses passions : la randonnée, la
musique et l’écriture. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont le
fameux Histoire du 36 quai des Orfèvres.

BERNARD MARC

De la bande à Bonnot à Guyot l’étrangleur, en passant par le diabolique Landru, l’assassinat de Jaurès, ou encore le suicide suspect de Philippe Daudet, le docteur Paul, célèbre médecin légiste du XXe siècle, a sillonné les entrailles de Paris et toutes contrées où le crime l’a mèné. Bernard Marc a rédigé, à partir des archives personnelles de ce grand médecin légiste, un polar historique qui montre notamment combien l’autopsie des victimes est déterminante pour l’enquête. De la Belle Epoque aux Années folles, ce sont douze faits divers retentissants qui sont passés au crible sous la plume minutieuse et perspicace d’un autre légiste, le docteur Bernard Marc, lequel retrace avec détails et sagacité ces événements qui ont marqué la mémoire collective.

PASCAL BRESSON

Dessinateur et scénariste de BD depuis plus de 25 ans, Pascal
habite Saint-Malo. Auteur de plus d’une quarantaine d’albums
BD et livres pour la jeunesse, il a appris le métier auprès de deux
illustres auteurs du 9 ème art : Tibet (Ric Hochet) et René Follet. Il
met en avant ses sujets de prédilections comme la mer, les
valeurs, l’injustice ou l’humanisme. Il a également travaillé
auprès d’illustres personnalités comme le Commandant
Cousteau, Nicolas Hulot et Yves Coppens avec qui il a réalisé
quelques ouvrages.

MICHEL MARY

Journaliste, il est l’une des figures emblématiques du célèbre
hebdomadaire Le Nouveau Détective et consultant pour enquête criminelle (W9). Il a collaboré chez Ring à l’écriture de deux volumes de True Crime. Spécialiste des faits divers, il arpente les tribunaux depuis trente ans et couvre de deux à trois procès
d’assises par mois.

ANGELINA DELCROIX

Après une licence de génétique et des études en psychothérapie,
Angélina Delcroix est actuellement (2017) psychopraticienne en
Vendée et consacre son temps libre à sa passion, l’écriture.
Ses deux premiers romans « Ne la réveillez pas » et « Si je serais
grande » ont connu un succès remarquable auprès des critiques,
des libraires… et des lecteurs !

GUILLAUME LE CORNEC

Nantais depuis 2006, ancien journaliste de télévision et de presse écrite, ancien responsable d’édition indépendant, Guillaume Le
Cornec est l’auteur de trois romans policiers pour la Jeunesse
parus aux éditions du Rocher et encensés par la critique. Le
dernier en date a pour cadre le jardin des plantes à Nantes…

OLIVIER BARDE-CABUÇON

Auteur reconnu de polars historiques, il met, avec sa série
d’enquêtes du commissaire aux morts étranges, sa passion pour le XVIIIème siècle au service de son écriture : « Tuez qui vous
voulez », « Entretiens avec le diable »… Son dernier roman « Petits meurtres au Caire » est sorti, comme ses romans précédents, aux prestigieuses éditions Actes Sud au
mois de juin dernier.

OLIVIER BERLION

Dessinateur fidèle d’Eric Corbeyran, il mène également une carrière d’auteur complet de Bandes Dessinées. Il a notamment à son actif, une série en trois tomes « Le Juge, la république assassinée », une série aujourd’hui en 9 tomes baptisée « L’art du crime », et une série qui démarre « Agata », qui se déroule à New York dans le milieu mafieux des années 30.

FRANK DARCEL

Breton, musicien (co-fondateur du marquis de Sade), Frank Darcel
est aussi un écrivain ; ses deux premiers romans « Le dériveur » et
« L’ennemi de la chance » sont publiés chez Flammarion ; puis
viennent « Voici mon sang » et « Vilaine blessure » un thriller publié par l’éditeur pornicais « Le temps Editeur ».

GREG BLONDIN

Audegond, alias Blondin, alias Greg, est né à Amiens en 1981. Après une fac d’arts plastiques, il « s’expatrie » à l’école Pivaut de Nantes. Revenu à la capitale (picarde) pour intégrer le studio 2HB, il y dessine les aventures de Maïsha, publié en avril 2007, première concrétisation d’un de ses nombreux projets. En 2009, il entame sa collaboration avec les éditions de la Gouttière où il produit Les enquêtes polar de Philippine Lomar, une série de BD Jeunesse très remarquée.

CARL PINEAU

Né en 1966 à Nantes, Carl Pineau commence très tôt à fréquenter la vie nocturne de la ville. Il est encore très jeune lorsqu’une discothèque l’embauche pour animer les soirées. Les lieux cultes nantais deviennent pour lui un univers familier. À 21 ans, il quitte le monde de la nuit et reprend des études. Nantes est sa ville de cœur. Pourtant, en 2009, avec sa femme et ses deux enfants, il décide d’aller voir le monde pour réaliser son rêve d’enfant : écrire.

JEAN-FRANCOIS PASQUES

Capitaine de Police, chimiste de formation, il a quitté son laboratoire de recherches par manque d’espace et est rentré dans la Police Nationale, il s’est retrouvé comme il le désirait, au plus proche des hommes et donc au centre des choses. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont : Mortelle canicule, son dernier polar qui nous fait entrer dans l’univers de la police judiciaire par le prisme du changement climatique, c’est d’actualité !

REMI DEVALLIERES

Après une carrière en tant que médecin, responsable du service réanimation à l’hôpital de Saint-Nazaire, Rémi Devallière, désormais à la retraite à Pornichet, a décidé de s’adonner à l’écriture. Si son premier opus obtient un succès certain, le commissaire Anconi a plusieurs autres enquêtes à mener dans la région et notamment à Pornic…